Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Operaphile

Operaphile

Comptes rendus de spectacles lyriques... entre autres choses....


15 novembre 2014 - Julia Lezhneva au Théâtre des Champs Elysées.

Publié par Jean Luc sur 16 Novembre 2014, 10:34am

Catégories : #Recital soprano


Sous la direction du violoniste Dmitry Sinkovsky, l'ensemble Il Pomo d'Oro atteint son meilleur niveau et nous a offert ce que l'on peut attendre de mieux dans ce répertoire. Enthousiasme sans faille, virtuosité, sonorité étincelante, tout y est pour nous apporter beaucoup de plaisir dans ce concert qui fait une très large part à la partie instrumentale. Des le 1er concerto, tout est en place, les masses sont parfaitement équilibrées et la direction met en avant chaque partie et chaque pupitre avec une attention soutenue. Il faudrait citer et saluer chacun des musiciens tant leur présence était intense et leur interprétation marquante, mais mention spéciale à Luca Pianca dont les accompagnements au luth sont de purs bijoux.


Dans ce concert consacré au jeune Haendel (dans la partie vocale) et à ses contemporains (dans la partie instrumentale), Julia Lezhneva est parfaitement à l'aise. Des son 1er air, elle emplit la scène (et la salle avec une belle projection) avec une démonstration époustouflante de ses capacités virtuoses et de sa longueur de souffle. Dans le deuxième aria ( également tiré de Rodrigo), elle confirme avec des modulations p-pp et des tenuti parfaits. Ces qualités techniques sont confirmées toute la soirée sans faux pas et s'appuient sur une voix d'une grande beauté, dotée en particulier d'un haut médium somptueux et de notes de passage claires et bien timbrées.
S'il faut trouver des limites à cette superbe performance, peut être peut-on souligner que l'interprétation du Salve Regina manquait d'engagement spirituel et que, d'une façon générale,la diction n'est pas toujours irréprochable. Mais ces petites limites ne doivent pas masquer les immenses capacités d'interprétation de cette voix qui semble de plus dotée d'un énorme potentiel qui n'est pas encore totalement exploité. Encore de très beaux moments à venir après ce succès total qui a valu à ces beaux interprètes une standing ovation amplement méritée.


Programme du concert :


Telemann Concerto en si bémol majeur “pour Pisendel”, TWV 51:B1
Haendel « Pugneran con noi le stelle », « Per dar pregio », airs extraits de Rodrigo
Vivaldi Concerto pour luth et cordes RV 93
Haendel Salve Regina, HWV 241
Vivaldi Concerto pour violon RV 242 en ré mineur, «Zeffiretti, che sussurrate», air extrait d’Ercole
Haendel « Un pensiero nemico di pace », air extrait d’Il Trionfo del Tempo e del Disinganno, « Felicissima quest’alma », air extrait d’Apollo e Dafne
Corelli Concerto Grosso op. 6 n° 11
Haendel « Tu del ciel ministro eletto », air extrait d’Il Trionfo del Tempo e del Disinganno


Bis : - Mi paventi il figlio indegno (Graun)
- Alleluia (Porpora)
- Duo de Tamerlano
- Lascia ch'io pianga (Rinaldo)

15 novembre 2014 - Julia Lezhneva au Théâtre des Champs Elysées.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents