Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Operaphile

Operaphile

Comptes rendus de spectacles lyriques... entre autres choses....


13 décembre 2014 - Marie Nicole Lemieux au TCE

Publié par Jean Luc sur 15 Décembre 2014, 07:47am

Catégories : #Récital contralto



Dédié à Vivaldi exclusivement (si l'on excepte le Lascia ch'io pianga donné en bis à la demande du public), le concert se veut hommage à Anna Giro, muse-amie-amante peut être- de Vivaldi. De cette mezzo, les mauvaises langues contemporaines disaient qu'elle avait plus de jeu que de voix, ce qui n'est assurément pas le cas de Marie Nicole Lemieux qui est autant un phénomène vocal qu'une comédienne consommée.


Pourtant la soirée commence petitement avec une sinfonia dans laquelle le Venice baroque orchestra se montre étrangement peu inspiré, terne, sans couleur. Heureusement, le reste de la prestation sera de très bonne facture qu'il s'agisse des instrumentaux -et en particulier le superbe concerto pour 4 violons- ou des accompagnements de MN Lemieux.


Très investie dans son programme, celle ci est moins pitre que d'habitude, joue moins avec son public. Le timbre est somptueux, les moyens vocaux impressionnants, l'étendue de la tessiture et sa parfaite homogénéité remarquable. Les aigus ont encore gagné en puissance et en rayonnement. Artiste rare, parfaite interprète baroque capable de cantabile et de bravura, portés au niveau d'excellence comme elle le démontrera tout au long du programme. Le plus frappant était l'engagement total, le corps intégralement mis au service de l'expression, le choix systématique de l'expressivité sur la jolie note. (Quel contraste avec le chant, ici même deux jours avant, de Peretyatko si on peut oser pareille comparaison...,). Le programme est marqué par une progressivité très étudiée, alternant cantabile et airs de bravoure, puis mêlant les deux, nous servant un début de deuxième partie très enlevée (Orlando) pour enchaîner avec une Griselda toute de retenue et de maîtrise.


Standing ovation après le dernier bis improvisé (demandé par le public mais à l'évidence non répété, transposé en direct...et superbe) et Marie Nicole Lemieux touchée, visiblement émue.


Programme du concert : Viva Vivaldi
Sinfonia extraite de Il Giustino
« Dite, che v’ho fatt’Io... Dividete O giusti Dei », air extrait de Farnace
« E morto si, tiranno... Svena uccidi », air extrait de Bajazet
Concerto pour deux violons et basse continue RV 516
« Amorose a’rai del sole », « Così potessi anch’io », airs extraits d’Orlando furioso
Sinfonia pour cordes et basse continue RV 157
« Brami le mie catene », « Infelice Griselda... Ho il cor lacero », airs extraits de Griselda
Concerto pour quatre violons et basse continue RV 580
« Aure lievi che spirate... », air extrait de La Fida ninfa
« Come l’onda », air extrait d’Ottone in villa


Bis :
Extrait d'Orlando furioso : Nel profondo
Un cantique de Noel
Lascia ch'io pianga de Haendel

13 décembre 2014 - Marie Nicole Lemieux au TCE

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents