Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Operaphile

Operaphile

Comptes rendus de spectacles lyriques... entre autres choses....


20 janvier 2017 - Les Mozart de l'Opéra au Théâtre des Champs Elysées

Publié par Jean Luc sur 22 Janvier 2017, 13:47pm

Catégories : #Concert

Encore récents dans le monde des concours lyriques, les Mozart de l'Opera ont tenu leur épreuve finale le vendredi 20 janvier. Cette édition a couronné la mezzo soprano Ambroisine Bré qui a raflé quasi tous les prix ne laissant que des lots de consolation au ténor gallois Trystan Llŷr Griffiths, à la soprano brésilienne Camilla Titinger et au baryton américain Ethan Simpson (prix du public).

En dépit de l'enthousiasme et de l'abattage de Roselyne Bachelot, la soirée fut assez morne, culminant dans une cérémonie de remise des prix d'une tristesse affligeante et d'une organisation digne des prix de fin d'année d'un préau des années 60, ne laissant la parole ni aux explications du jury, ni aux lauréats. La faute à qui ? A une organisation de conception un peu vieillotte ? A un jury trop conventionnel et dans lequel faisaient défaut quelques grands chanteurs ? A une programmation fort peu audacieuse ? A un chef d'orchestre (Pierre-Michel Durand) paradoxalement peu occupé à servir les interprètes, étranger au belcanto et n'hésitant pas à couvrir les chanteurs sans vergogne ?

Une répartition plus équilibrée des prix eût été judicieuse. Sans remettre en cause les qualités d'Ambroisine Bré, on relèvera quand même le superbe "Parto..." de Rachel Kelly qui méritait une reconnaissance, la solidité de l'émouvant Posa de Ethan Simpson, sur lequel le public, lui, ne s'est pas trompé et le somptueux Tamino de Trystan Llŷr Griffiths qui méritait beaucoup mieux qu'un accessit. 


Programme :

Trystan Llŷr Griffiths ténor (Royaume-Uni)
Alasdair Kent ténor (Australie)
Ambroisine Bré mezzo-soprano (France)
Marta Fontanals-Simmons mezzo-soprano (Royaume-Uni)
Rachel Kelly mezzo-soprano (Irlande)
Ethan Simpson baryton (Etats-Unis)
Rafal Pawnuk basse(Pologne)
Beate Mordal soprano (Norvège)
Camila Titinger soprano (Brésil)

Roselyne Bachelot  présentation
Orchestre Prométhée
Pierre-Michel Durand  direction
Jean-Romain Vesperini  mise en espace

Nacqui all'affano (Cenerentola) : Marta Fontanals-Simons
Si ritrovarla io giuro (Cenerentola) : Alasdair Kent
Ah taci, ingiusto core (Don Giovanni) : Simpson/Pawnuk/Titinger
Dies Bildnis ist bezaubernd schön (La flûte enchantée) : Tristan Llyr Griffiths
Si, fuggire (I Capuletti e i Montecchi) : Bré/ Mordal
Parto, parto (La Clémence de Titus) : Rachel Kelly
Il core vi dono (Cosi fan tutte) : Simpson/Fontanals
Dolce d'amor... (La finta giardiniera) : Ambroisine Bré 
Per me giusto.....Carlo ascolta (Don Carlo) : Ethan Simpson
C'est des contrebandiers.... (Carmen) : Camilla Titinger
Ves' tabar spit.... (Aleko) : Rafal Pawnuk
Voglio dire, io stupendo (L'Elisir d'amore) : Pawnuk/Llyr Griffiths
Un soavo non do che (Cenerentola) : Kelly/Kent
En proie à la tristesse (Le Comte Ory) : Beate Mordal
Cet écrit, noble châtelaine... (Le Comte Ory) : tutti

20 janvier 2017 - Les Mozart de l'Opéra au Théâtre des Champs Elysées

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents